• Oncles et tantes sont les frères et sœurs ainsi que les époux des frères et sœurs de nos parents ; par extension, dans certaines familles, l’usage est d’appeler « mon oncle »  et « ma tante »   tous les cousins de vos parents, ce qui est fort commode et évite de faire un impair quand vous ne vous souvenez plus du prénom du cousin en question et que vous ne le situez pas vraiment dans les méandres généalogiques. D’ailleurs dans ces mêmes familles, il est mieux de s’exprimer ainsi et non de dire « cousine Jeanne ». Enfin, vous préciserez à un tiers qu’il ne s’agit pas en réalité de votre propre oncle mais d’un de vos nombreux oncles à la mode de Bretagne ou de Bourgogne.

    Ce terme d’oncle ou tante à la mode de Bourgogne, utilisé aujourd’hui, devait être utilisé depuis fort longtemps et on le retrouve dans les registres paroissiaux.

    Ainsi à Baigneux les Juifs le 27/11/1731, au mariage de Nicolas Gueneau avec Philiberte Roy, orpheline de père et mère, le curé après avoir cité les oncles Jacques Cheureux et Jacques Roy, cite comme autre témoin «Nazaire Roy aussi son oncle à la mode de Bourgogne». Ce dernier, cordier, était effectivement le cousin germain de Jean Roy également cordier, père de Philiberte Roy.

    Nazaire Roy (1685-1743) était le fils de Vincent Roy (1645-1719) cordier à  Baigneux.
    Jean Roy (+1707) était le fils de Renaud Roy (1644-1726), cordier à Baigneux.
    Enfin Renaud et Vincent étaient frères et enfants de Guillaume Roy et Claudine Naudo
    t.

    De même à Langres (Haute-Marne), le curé de St Pierre utilise aussi à deux reprises ce terme d’oncle à la mode de Bourgogne :

    - le 06/11/1765 au baptême de François Millot, fils de Pierre Millot et Marie Branchet, le parrain est François Caubert son oncle à la mode de Bourgogne.
    François Caubert était effectivement le cousin germain de Pierre Millot, le père du nouveau né.

    - le 13/09/1768 au baptême de Anne Millot, fille de Simon Millot et Agathe Jacotin , la marraine est Anne Caubert fille d’Etienne Caubert, sa tante paternelle à la mode de Bourgogne.
    Anne Caubert était effectivement la cousine germaine de Simon Millot, le père de Anne .

                                                                            Jérôme GALIMARD


    1 commentaire
  • ..... 

    mon loisir est la généalogie. J’ai fait beaucoup de césariennes pour donner des enfants en bonne santé à leurs parents. J’ai aussi beaucoup parcouru d’archives, de registres paroissiaux recouvrant plusieurs régions de France.

    Trois actes d’inhumation ont retenu mon attention, j’y ai retrouvé une pratique bien particulière : le fait de pratiquer une césarienne sur une « parturiente »  décédée.

    - Montbard : « Dame Edmée Guilleminot âgée d’environ trente trois ans épouse de monsieur Jacque de Riviere capitaine au régiment de Crouhy morte le 31 août 1709 après avoir reçu les derniers sacrement et inhumée le jour suivant …avec un enfant mâle qui fut tiré de son sein après la mort comme Saint Raimond nonnate dont on fait la fête le dit jour 31 août fut tiré de celui de sa mère, le dit enfant mâle reçut le baptême par monsieur le médecin Tremisot et mourut une demi heure après »

    - Perrancey ( Haute-Marne ) : « Ce jourd’huy huit décembre 1747, a été inhumée au cimetière de Perrancey Marguerite Catherinet femme de Claude Millot morte en couches dont on a fait ouverture pour avoir son fruit, le chirurgien ayant déclaré avoir donné le baptême au dit enfant…une fille qui a été inhumée avec sa mère la dite femme munie des sacrements … »

    - Poiseul la ville et Laperrière : « Jeanne Plaisant épouse de Jean Lagarde laboureur à Poiseul la Ville munie des sacrements de l’église agée d’environ quarante ans est décédée le six novembre 1782, le lendemain a été inhumée avec son fils n’ayant donné aucun signe de vie après avoir été ondoyé ; fut remis dans le sein de sa mère, d’où il avait été tiré par l’opération de césarienne faite par monsieur Doucet chirurgien à Frolois après la mort de la dite mère … »

    Je n’ai donc rencontré cette pratique que trois fois, on peut se demander quel était le but de cette césarienne, peut-être voulait-on sauver l’enfant mais nous sommes en droit de rester sceptique devant une survie d'une demi-heure d’un enfant extrait après le décès de sa mère. En effet la mort maternelle arrête tout apport d’oxygénation au fœtus et celui-ci meurt très rapidement dans le ventre de sa mère ( in utero ) ; l’autre but serait de faire éviter les « LIMBES »    à l’enfant  (Limbus puerorum : limbe des enfants qui reçoit les âmes des enfants morts avant d’avoir reçu le baptême ). Ces limbes qui ont émergé au XIIIème siècle dans la pensée scolastique, ont longtemps fait partie de l’enseignement catholique mais  ne peuvent plus être considérées aujourd’hui comme une vérité de foi (20/04/2007 commission théologique internationale de l’église catholique romaine). Les limbes constituaient une réponse théologique à la question du devenir de ces âmes qui, sans avoir mérité l’enfer, étaient exclues du paradis à cause du péché originel.

    Le cas de ces enfants morts sans baptêmes ont vu l’apparition de « sanctuaires à répit » où l’enfant ressuscitait miraculeusement le temps de recevoir le baptême. L'ermitage du Val de Seine à Baigneux a été l'un de ces endroits.

    Une autre pratique était de baptiser un membre apparent quand l’accouchement s’avérait difficile ou introduire avec la main ou une seringue afin de toucher l’enfant à l’aide d’eau tiède bénite .

     

                                                                                             Jérôme GALIMARD

    descendant de ce médecin Trémisot, de ce Claude Millot et de sa seconde épouse et descendant du frère de cette Jeanne Plaisant.
    Ce frère n’est autre que Jean Baptiste Edme Plaisant  propriétaire de la Maison Seigneuriale de Baigneux au début du XIXème siècle et époux d’une Tremisot.  Leur petit-fils Joseph Galimard né à  Baigneux les Juifs et a épousé une Jeanne Millot descendant de ce Claude Millot.

    Informations sur les Limbes tirées de Wikipédia


    1 commentaire
  • Vers 1750, à Baigneux, Claude FROMENT est boulanger, Barthélémy TAILLEFER est maréchal mais Claude CHOPIN n’est pas musicien, il est laboureur à la métairie du Foulon !

    Vers 1899 Emile Gigot est charcutier à Baigneux.


    3 commentaires
    • Marion DELORME femme de François CHOPIN, métayer au Val de Seine, meurt le 10 novembre 1694, il se remarie avec Marguerite LENTILLET le 12 juillet 1695 soit 8 mois après le décès de sa 1ère épouse
    • Marie CHARIOT femme de Jean GALIMARD marchand boucher à Baigneux meurt le 22/06/1687, il se remarie avec Roberte MONGIN le 0’/02/1696 soit 7 ½ mois après le décès de sa 1ère épouse
    • Louise ROCHE femme de Jean Baptiste GALIMARD marchand à Baigneux meurt le 1er février 1747, le contrat de mariage avec sa 2ème épouse est du 24/07/1747 soit moins de 6 mois après le décès de sa 1ère épouse
    • Huguette CHAMEREAU femme de Pierre LAPOTON Laboureur à Baigneux décède le 09/01/1685, il se remarie le 05/06/1685 avec Bernarde DROUARD soit environ 5 mois après le décès de sa 1ère épouse
    • Jeanne LAPOTON femme de François NICOLLE charron à Baigneux meurt le 25/01/1714, il se remarie avec Marguerite MARLET le 10/04/1714 soit 2 mois ½ après le décès de sa 1ère épouse
    • Jeanne CHOPIN femme de Jean OLIVIER maçon à Baigneux meurt le 3/01/1812, il se remarie avec Marie LEGRAND  le 6 avril 1812 soit 3 mois après le décès de sa 1ère épouse
    • Catherine PORTERET femme de Pierre PRIEUR tonnelier à Baigneux meurt le 24 avril 1669, il se remarie avec Catherine MARILLIER le 14/07/1669 soit 2 mois ½ après le décès de  sa 1ère épouse
    • Alix CLEMENT femme de Antoine ROY bourrelier à Baigneux meurt le 30/09/1670, il se remarie avec Barthélémie SIREDEY le 9/02/1671 soit un peu plus de 4 mois après le décès de sa 1ère épouse
    • Antoinette GUIBERT femme de Antoine SULLEROT tissier en toile à Orret meurt le 4/02/1708, le contrat de mariage avec Jacquette ROYER est du 10/05/1708 soit 3 mois après le décès de sa 1ère épouse

    5 commentaires
  • Barbe

    Barthélémine ou Bertholomine ou Berthélémine

    Bartholomine LARCENEUR Dépouillements

    marraine de

    GALIMARD, Barthélémie : Naissance : 15.7.1674 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    LARCENEUR, Berthélémine : Naissance : 21.11.1661 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    PRIEUR, Claude : Naissance : 17.11.1644 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    CHAUVOT, Barthélémine : Naissance : 3.1645 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    Bonaventure

    Bénigne

    Bénigne  DépouillementsGUENEPIN

    Marchand Hoste de la Croix de Fer à Baigneux, parrain de 

    CHERIOT, Guillemette : Naissance : 8.12.1643 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    ROYDOT, Bénigne : Naissance : 24.4.1655 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    ROY, Bénigne : Naissance : 27.8.1645 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    LARCENEUR, Jeanne : Naissance : 10.2.1647 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    CHOUARD, Elisabeth : Naissance : 2.5.1660 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    PACAULT, Bénigne : Naissance : 18.3.1648 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    CHOPPIN, Jacquette : Naissance : 18.5.1665 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    GUENEBAULT, Jacquette : Naissance : 31.12.1669 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    Bernarde

    Bernarde LORIOT Dépouillements

    marraine de 18 enfants dont 12 « Bernarde »  et 1 « Bernard »:

    BARBIER, Bernarde : Naissance : 18.3.1674 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    BOSSU, Bernard : Naissance : 3.12.1680 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    GUENEBAULT, Bernarde : Naissance : 30.3.1680 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    MONGIN, Bernarde : Naissance : 29.9.1680 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    CHAMEREAU, Bernarde : Naissance : 18.11.1653 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    BOSSU, Bernarde : Naissance : 17.3.1678 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    ROY, Claude : Naissance : 24.4.1655 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    SEGUIN, Nicolas : Naissance : 6.4.1662 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    BEGUIN, Bernarde : Naissance : 27.4.1666 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    PRIEUR, Antoine : Naissance : 21.10.1660 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    LARCENEUR, Bernarde : Naissance : 14.11.1669 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    LECOMPTE, Jean : Naissance : 16.8.1672 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    PIRON, Bernarde : Naissance : 3.9.1695 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    CHARLE, Claude : Naissance : 26.2.1675 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    CHARIOT, Jean : Naissance : 15.5.1687 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    QUINIER, Bernarde : Naissance : 8.5.1661 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    JACQUES, Bernarde : Naissance : 29.1.1664 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    GUENEPIN, Bernarde : Naissance : 19.4.1681 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    PACAULT, Bernarde : Naissance : 7.10.1690 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    LAPOTON, Bernarde : Naissance : 9.2.1665 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    REBROIGNET, Bernarde : Naissance : 24.5.1673 - Baigneux-les-Juifs (Marraine

    Blaise/Blaisette

    Claude/Claudine

    Didière

    Edme/Edmée/Edmette

    Edme MORISOT Dépouillements

    parrain de 5 enfants dont 3 « Edme »

    CHUCHU, Edme : Naissance : 13.1.1688 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    OLIVIER, Edme : Naissance : 22.3.1674 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    MONGIN, Edme : Naissance : 1.10.1682 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    VIEILLARD, Marie : Naissance : 20.11.1682 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    MORISOT, Marie : Naissance : 10.4.1690 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    Emiland

    Guillemette

    Jacquette

    Jacquette CHOPPIN  marraine de

    BOSSU, Pierre : Naissance : 12.6.1672 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    ROYER, Jacquette : Naissance : 13.4.1674 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    GUENEPIN, Pierre : Naissance : 21.6.1671 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    MORISOT, Philibert : Naissance : 14.6.1654 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    MONGIN, François : Naissance : 3.3.1657 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    LE BAGUE, Denis : Naissance : 12.4.1662 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    PRUNIER, Guillaume : Naissance : 4.2.1666 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    CHOPPIN, Jacquette : Naissance : 18.5.1665 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    GUENEBAULT, Pierre : Naissance : 25.3.1669 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    GUENEBAULT, Jacquette : Naissance : 31.12.1669 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    LEGRAND, Daniel : Naissance : 17.5.1657 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    LADEY, André : Naissance : 10.4.1651 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    MALBRANCHE, Jacques : Naissance : 21.9.1700 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    ODINOT, Jacquette : Naissance : 25.11.1653 - Baigneux-les-Juifs (Marraine)

    Léger/Légère

    Léonard

    Mathie

    Michelette

    Nazaire

    Nazaire DépouillementsCHAMEREAU

    Maître de postes à la Villeneuve les Convers, parrain de

    GUENEBAULT, Nazaire : Naissance : 29.11.1655 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    LACOSTE, Nazaire : Naissance : 21.2.1693 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    PIRON, Nazaire : Naissance : 30.1.1694 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    Philibert/Philiberte

    Roch

    Toussaint/Toussaine

    Vorle/Vorlette

    Vorle LARCENEUR Dépouillements

    parrain de 7 enfants dont 4 « Vorle »

    CHOPPIN, Vorle : Naissance : 2.4.1675 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    ROY, Anne : Naissance : 24.3.1665 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    EMERY, Vorle : Naissance : 31.1.1672 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    CHARLE, Marie : Naissance : 27.4.1679 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    CHARIOT, Nicole : Naissance : 23.9.1685 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    TISSERAND, Vorle : Naissance : 20.12.1643 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)

    GREGOIRE, Vorle : Naissance : 25.3.1675 - Baigneux-les-Juifs (Parrain)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique